Lettre ouverte aux habitants du sud d’Israël

Une pensée toute spéciale pour Gilat Shalit enlevé le 25 juin 2006, près de1597 jours dans la solitude la plus exécrable qui soit ! On pense à toi tous les jours Guilat ! En ces temps difficiles où la judéophobie étend ses tentacules à travers le monde, le Juif doit savoir que , quoi qu’il arrive, rien ne sera jamais plus comme avant, car aujourd’hui « Le Juif errant » n’existe plus. Aujourd’hui, les Juifs ont un pays où les habitants défendent avec leurs armes et avec leur cœur chaque pouce de terrain. Et c’est en pensant à eux que j’ai choisi de parler aujourd’hui de la vie des habitants du Sud d’Israël. Je veux ainsi rendre hommage à tous ces Israéliens qui résident dans les villes et villages frontaliers et qui risquent leur vie pour protéger notre pays.

Share This

About the author

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.