«Le Far West à proximité de Jérusalem !»

Après le meurtre tragique d’une touriste, dans la journée de Shabbat, dans le Goush Etsion, le président de l’association des victimes du terrorisme Almagor, Meir Indor, a réagi en rappelant que l’endroit où les Arabes avaient attaqué les deux femmes étaient depuis longtemps peuplé de terroristes qui pouvaient y circuler librement, vu l’absence de surveillance policière. Il a souligné qu’il y avait dans ce secteur, situé près de Jérusalem, un grand nombre d’Arabes sans permis de séjour qui n’étaient pas inquiétés alors qu’ils vivaient dans l’illégalité. Indor a notamment indiqué la présence illicite de bergers arabes qui parfois, communiquaient des informations sur des randonneurs israéliens isolés se promenant dans la région. Il a rappelé également que plusieurs assassinats y avaient déjà été perpétrés. « C’est une région magnifique pour les randonnées, pastorale, montagneuse, pleine de sites antiques. Mais il est devenu dangereux de s’y promener, surtout quand on est seul ». Pour lui, il n’existe qu’une seule solution pour écarter le danger : interdire la libre circulation des Arabes dans ce secteur « qui d’une main font paître leurs troupeaux et de l’autre brandissent une hache (pour frapper) ».

Share This

About the author

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.