WikiLeaks : La justice marocaine n’aurait pas été équitable lors de l’affaire Belliraj

Plusieurs notes diplomatiques de l’ambassade américaine de Rabat ont été publiées par le site internet du journal libanais Al-Akhbar. L’un de ces cables diplomatiques concerne l’affaire Abdelkader Belliraj, chef présumé d’un réseau terroriste d’une trentaine de personnes, démantelé en février 2008.

Share This

About the author

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.