Projet de rénovation de sites historiques

Le gouvernement a décidé de rénover un certain nombre de sites de son patrimoine historique, en choisissant 16 sur les 150 recensés dans le pays. Il s’agit d’un projet dont le coût total a été évalué à plus de 91 millions de shekels. Parmi eux, on peut citer la tombe du roi Hérode, située dans le Hérodium, où est prévu un spectacle « Son et Lumière ». Il y a également les vestiges de Gamla, Tel Arad, Tel Lahish, Bet Haatsmaout, à Tel Aviv, la synagogue Adass, dans le quartier de Nahlaot, à Jérusalem, et le musée des combattants du Ghetto. Pour ratifier ce projet, le Premier ministre doit convoquer dans la journée son conseil ministériel pour le patrimoine au Centre Yad Ben Zvi de Jérusalem. La réunion se tiendra dans le local, remis à neuf, qui a servi de lieu d’habitation au président de l’Etat avant que soit construite sa résidence actuelle. Pour souligner l’importance du projet, Netanyahou a déclaré « qu’à une époque où la globalisation est de mise, il est essentiel de créer des lieux d’attraction pour que les parents inculquent à leurs enfants l’attachement au peuple, à la terre et à la tradition juive et sioniste ». Et d’ajouter : « Nous devons rester ouverts sur le monde mais en même temps, il nous faut renforcer notre lien avec le peuple et l’Etat car c’est ainsi que nous nous définissons. Cela répond à une nécessité nationale et nous en avons à présent les moyens ».

Share This

About the author

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.