Les Palestiniens comptent relancer le débat

Les Palestiniens ont intensifié ces derniers temps leurs efforts auprès de l’Onu mais ils ont, semble-t-il, ralenti leurs démarches à l’approche des fêtes de fin d’année, comprenant qu’elles ne seraient certainement pas trop efficaces en cette période où les activités sont quelque peu réduites. Ils compteraient donc attendre le mois de janvier, si l’on en croit des sources diplomatiques israéliennes, pour relancer le débat sur les « implantations » au Conseil de Sécurité. Mais leur « patience » ne serait pas seulement due à des considérations purement pragmatiques : ils savent que la présidence tournante de ce conseil change au début de l’année 2011, passant des mains des Etats-Unis à celles de la Bosnie. Les premières discussions ont toutefois eu lieu cette semaine à New York en prévision de la session de janvier entre des délégués de la Ligue Arabe. Selon les informations parvenues en Israël, les Palestiniens présenteront comme illégale la construction dans les localités de Judée-Samarie et dans les quartiers juifs de Jérusalem bâties après 1967 et réclameront l’interruption immédiate de toute activité y étant déployée. Les représentants de l’AP prétendront également que la quatrième convention de Genève s’applique aux « territoires ». Ils seraient d’ailleurs assurés d’avoir le soutien de la majorité pour faire passer une résolution contre Israël et seraient déjà prêts à réclamer des sanctions contre l’Etat juif. En Israël, on se demande si les USA opposeront une fois de plus leur veto pour empêcher l’adoption d’une telle résolution. En effet, on connaît les positions des Américains qui estiment eux aussi qu’Israël doit cesser de construire dans les « implantations ».

Share This

About the author

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.