Saad Hariri craint les résultats de l’enquête

D’après le journal libanais Al-Diyar, le Premier ministre libanais Saad Hariri envisagerait de demander au tribunal de l’Onu qui enquête sur l’assassinat de son père d’interrompre ses investigations et de quitter le pays. On sait que les Libanais attendent avec appréhension les résultats de cette enquête et craignent que le procureur Daniel Bellemare n’incrimine directement des membres du Hezbollah. Rafic Hariri a trouvé la mort en 2005 à Beyrouth dans un attentat à la voiture piégée.

Share This

About the author

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.