Ayoub Kara rencontre le leader du FPO autrichien

Malgré les protestations des dirigeants de la communauté juive locale, Ayoub Kara, vice-ministre israélien du Développement du Néguev et de la Galilée (Likoud), a rencontré en Autriche le leader d’un parti d’extrême droite, Heinz-Christian Strache, président du FPO (Parti de la Liberté). Interrogé par la presse, Kara a expliqué qu’il considérait que Strache et sa formation politique pouvaient devenir des partenaires d’Israël dans la lutte contre le terrorisme et a déclaré qu’il ne voyait pas en quoi leur programme pouvait être répréhensible. Il convient de préciser que le parti de Strache mène depuis un certain temps une campagne contre l’immigration qui lui a permis d’augmenter sa popularité. Candidat en octobre 2010 à la mairie de Vienne, il a prôné notamment l’interdiction des minarets et du port du voile islamique. Kara, qui a suscité l’indignation de la communauté juive autrichienne qui a même réclamé sa démission, a déclaré qu’il mettrait tout en œuvre pour « légitimer » Strache en Israël et dans le monde. Un peu plus tard, il a confié au site Ynet : « Selon mes recherches, le FPO est le seul parti en Autriche qui a soutenu Israël après le « raid » sur la Flottille turque ». Il a ajouté : « Strache compte m’accompagner jeudi à une cérémonie au Mémorial de l’Holocauste et il appelle à renforcer la Nation juive et l’Etat d’Israël ».

Share This

About the author

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.