Nouveaux allègements au profit des Palestiniens

Les pourparlers sont toujours dans l’impasse et rien ne laisse entrevoir, pour l’instant du moins, la moindre relance dans les négociations. Mais tout cela n’empêche pas le gouvernement israélien d’accorder de nouveaux allègements à la population palestinienne de la bande de Gaza. En effet, pour la première fois depuis que le Hamas a pris le pouvoir dans cette région, des agriculteurs et des hommes d’affaires dirigeant des entreprises privées seront autorisés à exporter leurs produits en dehors de Gaza. Cette mesure est applicable dans l’immédiat, ce qui signifie que dès dimanche prochain, une première livraison de poivrons sera autorisée et elle devrait devenir plus importante dans un avenir proche. Au cours des quatre dernières années, les commerçants de Gaza expédiaient déjà des fraises et des fleurs dans le monde entier. A présent, suite aux nouvelles mesures, ils pourront exporter non seulement des produits agricoles mais très prochainement également des textiles et du mobilier. Le cabinet ministériel a ainsi répondu favorablement à une requête du chef de l’Autorité palestinienne Mahmoud Abbas et de son chef de cabinet Salam Fayyad. Un haut responsable sécuritaire a indiqué pour sa part que ces transports de marchandises deviendraient plus importants par la suite, et s’effectueraient toujours sous l’œil vigilant de Tsahal. Cela fait un moment qu’il est question d’autoriser les Palestiniens à commercialiser leurs produits en dehors de la bande de Gaza. Ces mesures ont déjà été annoncée il y a une quinzaine de jours par le général Eitan Dangot qui a fait savoir qu’il fallait s’attendre prochainement à un trafic massif de marchandises à la sortie de Gaza. Il a précisé par ailleurs qu’à l’heure actuelle, près de 250 camions lourdement chargés pénétraient chaque jour dans la région et qu’il fallait s’attendre bientôt à l’arrivée de 300 à 400 poids lourds. Il a précisé que cela était suffisant pour relancer l’économie sur place.

Lire l’article complet sur israel7.com

Share This

About the author

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.